LYCÉE MARSEILLEVEYRE
MARSEILLE 08
 

Séance du 25 avril 2019

mercredi 3 avril 2019, par Raphaël PETRI

Séance du 25 avril 2019

Ordre du jour

1) Chambord 2 mai 2019

2) Compte financier 2018

3) Convention

4) Accès au self

1) Chambord 2 mai 2019

2) Compte financier 2018

L’instruction M9.6 prévoit deux parties :

I Le compte rendu de gestion (paragraphe 4.3.3.1) présenté par l’ordonnateur ou l’adjoint-gestionnaire

II Le compte financier et l’analyse financière (paragraphe 4.3.3.2) présenté par l’agent comptable

L’équipe de l’intendance a perdu un poste à temps plein en mars 2018 et l’agence comptable est constitué de 4 lycées et de 3 collèges (lycée Marseilleveyre, lycées professionnels Leau, Mistral et Poinso-Chapuis et les collèges Gyptis, Marseilleveyre et Pasteur.

I Le compte-rendu de gestion

Le lycée Marseilleveyre cohabite avec le collège Marseilleveyre dans un site de 13 hectares. Cité scolaire pour les aspects budgétaires et des personnels partagés mais avec un Principal à la tête du collège indépendant de la Proviseure chef d’établissement du lycée.
35
Le lycée compte 75 enseignants et 956 élèves ; il bénéficie avec le lycée du service intendance composé de 7 personnels et de 38 agents régionaux. Chaque établissement dispose d’un service vie scolaire autonome.

A. Principales évolutions

PDF - 38.8 ko
PDF - 12.4 ko
PDF - 16 ko

Service Activités Pédagogiques (AP) : 121 492.65 € (149 784.24 € en 2017)

Une année plus serrée pour les voyages et des dépenses de manuels scolaires beaucoup plus faibles expliquent la variation à la baisse des dépenses en 2018 de 18 %.

Service Vie de l’Elève (VE) : 19 323.98 € (14 470.41 € en 2017) en hausse de 34 % à lier avec le nombre plus élevé d’élèves boursiers.

Service Administration et Logistique (ALO) : 592 481.54 € (712 334.76 € en 2017)
La baisse de presque 120 000 € s’explique par l’extinction du dispositif des contrats aidés – 43 646.78 €, la sortie du Greta – 35 870.89 € et la contrainte budgétaire -29 417.28 € (-101 128.95+71 711.67 dans variations), contrainte de 34 228.54 € reportée sur 2019.

Service de Restauration et d’Hébergement (SRH) : Dépenses 632 405.39 € (660 238.57 € en 2017) et recettes 630 305.59 € (651 303.92 € en 2017)
L’objectif en 2019 est de parvenir à un équilibre entre les recettes et les dépenses. A la prochaine séance de juin, un contrat sera proposé pour confirmer l’expérience récente de livraison de denrées en définissant un nombre de repas. Cette logique ne remet pas en cause la production actuelle mais participe à la lutte contre le gaspillage alimentaire. Une commission menu en juin 2019 précisera le nouveau cadre à mettre en place.

Service SBN 145 217.76 € (120 038.24 € en 2017)

A un élève près, le nombre de bénéficiaires de la bourse nationale 149 en 2018 (150 en 2017) est identique. Les 25 M € en plus indique que la situation sociale des familles s’est dégradée.

Service Opérations en capital 5 320.96 €

Les achats d’une sonde pour la piscine de 1 916.46 € et d’une chaudière dans un logement de fonction de 3 404.50 € furent subventionnés par la Région.

B. La situation du site

Le site ne bénéficiera pas d’une restructuration globale, mais des chantiers d’ampleur inégal ont amélioré le cadre :

-  Les installations sportives extérieures

II Le compte financier et l’analyse financière

A. Le compte de résultat

PDF - 48.3 ko

Le résultat est positif 16 074.59 € auquel il faut neutraliser l’effet de vieillissement du patrimoine (7 911.52 €) pour donner une capacité d’autofinancement de 23 986.11 €.

B. Le bilan

PDF - 46.6 ko

1) La valeur des biens immobilisés s’élève 59 538.30 € financés pour 40.3 % par des subventions d’investissement et 59.7 % sur fonds de roulement

2) Le fonds de roulement s’élève à 46 598.93 €

3) Un volume de 49 084.50 € sera prélevé en 2019 et un montant 62 133.38 € attend des titres de recette de la collectivité.

4) Entre les acomptes payés aux voyagistes en 2018 pour un voyage se déroulant en 2019 (37 838.95 €) et les avances faites par les familles (43 351.59 €) pour les mêmes voyages, le solde reste favorable au lycée.

5) Le rectorat avance 140 777 € au titre des bourses et des crédits du Projet Académique d’Etablissement (Papét programmes 141 (fonds sociaux) 4 859.10 € et 230 (pédagogiques) 13 715.85 €).

6) Le Conseil régional doit globalement 45 532.02 € et le lycée détient en avance de subventions 13 375.39 €. Il attend pour 62 133.38 € en titres de recette relatives au fonds régional de participation du service de restauration et au fonds commun de service d’hébergement.

7) La mise en place du paiement en ligne progresse, mais doit s’améliorer dans les deux années à venir.

PDF - 35.1 ko

C. Les indicateurs financiers (document c)

PDF - 34.4 ko

Comme évoqué, le report de charges de 2018 sur 2019 relativise l’amélioration du fonds de roulement qui confirme un redressement relatif de la situation financière et démontre l’insuffisance de la dotation de fonctionnement. Il faut poursuivre en 2019 l’exécution budgétaire dans la contrainte du budget primitif pour mettre en évidence à nouveau les difficultés structurelles.

La trésorerie hors le versement exceptionnel de 140 000 € du pôle académique des bourses atteint un niveau remarquable 89 024.98 € (47 443.69 € en 2017) signe d’un meilleur recouvrement et effet de l’amélioration du fonds de roulement.

Le taux de non recouvrement des créances de la restauration s’élève à 8 %, le taux de 18% s’explique par le paiement tardif en 2019 des frais de location.

3) Convention

4) Accès au self

2 accès : traditionnel (carte) ou contour de la main

PDF - 466.8 ko
 
LYCÉE MARSEILLEVEYRE – 83, Traverse Parangon - 13627 MARSEILLE 08 – Responsable de publication : Mme Claire MORICONI
Dernière mise à jour : mardi 25 juin 2019 – Tous droits réservés © 2008-2019, Académie d'Aix-Marseille